MASS CUSTOM HOME ®

 Maison personnalisée de masse

 


English 

Dr Masa Noguchi

Roxanne Gauthier

Les approches de conception actuelles

Les constructeurs de maisons en Amérique du Nord sont habituellement classés dans trois groupes différents : production, semi-personnalisé, et personnalisé (Smith 1998, Hernández and Noguchi 2003). Les constructeurs de type production sont organisés pour fournir un gros volume de construction. Ils développent plusieurs maisons modèles, normalement conçues sur une base spéculative, en réponses aux demandes du marché. La conception spéculative (ou la conception de production) permet aux constructeurs de produire une maison modèle. En la visitant, les acheteurs potentiels peuvent y examiner la qualité et les caractéristiques de leur nouvelle demeure et ce, d’une façon beaucoup efficace que s’il possédaient uniquement des plans. Cela permet ainsi au constructeur de s’assurer de la satisfaction de l’acheteur. Les avantages de la conception spéculative incluent également la réduction du temps et du coût de construction. Le temps total requis pour construire une maison standardisée est beaucoup plus court que celui nécessaire pour construire une maison unique puisque l’équipe de construction est déjà familière avec les plans. De plus, les communications entre les intervenants sont simplifiées et les délais pour l’obtention des matériaux réduits, puisque les fournisseurs peuvent emmagasiner les items régulièrement utilisés. Un plus grand volume de travaux, tel que des développements domiciliaires subdivisés, permet aux entrepreneurs d’élaborer des échéanciers avantageux qui peuvent par la suite permettre de réduire les coûts de construction.

Les constructeurs qui sont classés dans la catégorie semi-personnalisé combinent des techniques à la fois des maisons modèles et des maisons personnalisées. Comme les constructeurs de production, ils travaillent habituellement avec des plans existants ou des maisons modèles préconçues. Néanmoins, ils sont flexibles face aux changements dans la conception, incluant ceux qui nécessitent l’approbation d’un département d’ingénierie ou de bâtiment. Ainsi, même si les clients débutent avec des plans de plancher existants, ils possèdent l’opportunité de modifier ou d’adapter l’intérieur, les finis extérieurs et la structure (ou encore la volumétrie) de leur nouvelle maison selon leurs besoins. Débuter avec des plans existants aide souvent les acheteurs à se sentir en confiance et à concevoir une maison qui reflète ce qu’ils veulent et ce dont ils ont besoin. Smith (1998) affirme que réviser des plans existants est plus rapide et économique que créer un nouvel ensemble de plans. Néanmoins, les économies engendrées par le volume accru sont perdues, les prix sont donc plus élevés et les constructeurs requièrent plus de temps puisqu’ils sont peu familiers avec les plans modifiés.

Les constructeurs de type personnalisé, quant à eux, débutent la conception d’une maison à partir d’une feuille blanche ou d’un écran vierge, afin de créer une maison tout à fait unique. Certains constructeurs personnalisés établissent une collaboration avec un ou plusieurs architectes indépendants pour le développement des plans, alors que d’autres constructeurs sont également architectes ou possèdent un architecte ou un dessinateur dans leur équipe. Ces derniers sont appelés des firmes conceptrices-constructrices. L’approche de conception personnalisée est optimale puisqu’elle permet de créer une maison unique (ou personnalisée) correspondant exactement aux besoins individuels du client (tableau 1). Néanmoins, les maisons personnalisées prennent habituellement plus de temps à compléter. La supervision des travaux sur le site et le temps accru requis pour la construction, combinés avec la perte d’économie de volume, mènent aux prix les plus élevés pour ce type de maison.

 

Tableau 1 : Les niveaux de standardisations et de personnalisation des différents types de maisons.

 

L’approche de conception personnalisée de masse

La notion de personnalisation de masse est complexe puisque les expressions personnalisation et de masse semblent à première vue opposés. Ce concept révolutionnaire a été anticipé en 1970 par Alvin Toffler dans son livre Le choc du futur et l’expression elle-même fut fixée en 1987 par Stanley Davis dans son livre Le futur parfait. En 1993, Joseph B. Pine II a systématisé les méthodes de personnalisation de masse des produits et des services. En fait, concevoir, construire et mettre en marché une maison requière des considérations à la fois face aux produits et aux services. Une maison consiste en plusieurs éléments qui peuvent être considérés comme des produits alors que la conception, la construction et la mise en marché sont habituellement considérés comme des service. Afin de générer un développement domiciliaire ces deux aspects sont également impliqués, les matériaux et systèmes étant des produits et la conception et la construction de ces maisons étant des services. Lorsque perçu comme un système de conception, de production et de vente d’un produit, la conception personnalisée de masse requière des produits ou des services adaptables. Donc, le système de personnalisation de masse peut être conceptualisé tel que :

MC = f (PS)

 Où MC représente le système de personnalisation de masse, P est le sous-système de produit qui aide les fournisseurs à produire en masse les éléments d’une maison, alors que S est le sous-système de service qui implique les interactions avec les utilisateurs (ou acheteurs) qui permet de personnaliser un produit final (Noguchi and Friedman 2002a). Ce modèle souligne les interrelations entre les produits et les services, indiquant que ces éléments ne s’excluent pas mutuellement.

De plus, la participation de l’usager devient vitale afin de personnaliser un produit. Les fournisseurs domiciliaires doivent offrir à leurs clients des services de communication et de conseil pendant l’étape de conception, et ce, sur les lieux d’affaires, avec un personnel de consultants compétents possédant des outils de communications efficaces. Cela permet d’aider l’usager à choisir parmi les différents éléments standards disponibles, afin de personnaliser le produit final (Noguchi and Friedman 2002b). Ces facteurs de services de conception peuvent également être conceptualisés tel que :

S = f (l, p, t)

 Dans ce model, le sous-système de service est représenté par S et est créé par l’existence des facteurs du lieu (l), du personnel (p) et des outils (t). Même si ces éléments sont nécessairement inter reliés, la plupart des constructeurs de maisons et des manufacturiers domiciliaires Nord-Américains les ont déjà appliqués durant les étapes de conception.

Un autre aspect important de la personnalisation de masse est que l’usager détermine directement la configuration de sa maison à partir des choix qu’il fait durant la période de conception. Cela ne pourrait être possible sans la standardisation d’éléments de la maisons pour les arrangements structuraux, extérieurs et intérieurs. Ces éléments sont présentés clairement dans un catalogue visuel qui permet aux clients de choisir facilement parmi les nombreuses options. Les composantes de la maison sont subdivisés dans trois catégories : volumétrie, extérieur et intérieur. Ces catégories peuvent être considérées l’élément principal du sous-système de produit (P) qui peut être conceptualisé ainsi :

P = f (v, i, e, o)

 Les constituants du volume (v) sont utilisés pour construire la structure de la maison, déterminant le nombre et la grandeur de chaque pièce. Les constituants de l’intérieur (i) et de l’extérieur (e) servent à coordonner à la fois les éléments fonctionnels et décoratifs qui personnalisent une maison. De plus, « o » représente d’autres équipements optionnels tels que systèmes d’air climatisé, systèmes de sécurité ou de communication d’urgence, rampes, laves-vaisselle ou tout autre équipements électrique.

En pratique, cette approche de conception n’est pas utilisée dans les types de conception actuelles (de production, semi-personnalisé et personnalisé). En fait, en considérant le concept de personnalisation de masse, cette nouvelle approche devrait être nommée conception personnalisée de masse. Elle résulte de la combinaison de trois éléments de conception différents : la volumétrie, l’extérieur et l’intérieur (Noguchi 2001). De plus, les fournisseurs domiciliaires fournissent habituellement des équipements optionnels, de façon à améliorer les commodités d’une maison. En principe, ces équipements sont des produits de masse (au minimum, la conception de ces produits peut être réutilisable) mais la maison elle-même demeure personnalisée par les choix directs de l’usager parmi ces équipements standards. La conception de l’intérieur et de l’extérieur inclut des sous-catégories telles que le toit, les murs, portes, fenêtres, balcons et les types d’entrées extérieures ainsi que la cuisine, les équipements sanitaires, les salles de bain et de lavage, les toilettes et les combinaisons de finis intérieurs. De plus, la variété de grandeurs, de matériaux, de couleurs et de textures disponibles pour chaque élément et la variété de commodités offertes permettent d’élargir le nombre de variations domiciliaires. De façon à rencontrer les exigences individuelles des clients, les manufacturiers sont ainsi capables de leurs fournir une myriade de variations de maisons sans produire plusieurs maisons modèles qui sont habituellement conçues sur une base spéculative (Noguchi 2003a).

L’application de la conception personnalisée de masse peut avoir le potentiel de réduire les coûts de production en réalisant une économie de possibilités (basée sur la standardisation des composantes des maisons), tout an aidant à personnaliser complètement les maison en réponse aux demandes des client. Aussi, la standardisation du procédé de production peut également aider à réduire le temps de construction.

Les éléments existants (i.e. les parties d’un tout) peuvent être standardisés alors que la myriade de combinaisons de ces parties standards laisse encore une place importante à la créativité. Donc, un acheteur peut choisir directement les éléments standards d’une maison et ces derniers peuvent être produits en masse. Néanmoins, c’est la combinaison des choix de ces éléments par le client qui rend une maison personnalisée. Cette maison peut donc être nommée une maison personnalisée de masse (Noguchi 2001).

À cause de la nature de la maison déjà construite, la maison en entier peut être standardisée, le niveau de personnalisation étant ainsi très bas (tableau 1). Les caractéristiques d’une maison personnalisée sont contraires à celles d’une maison déjà construite. Une maison personnalisée est une maison unique, complètement personnalisée, le niveau de standardisation, à la fois au niveau des produits et des services, peut donc être considéré très bas. Les maisons semi-personnalisées combinent les aspects positifs des maisons modèles et des maisons personnalisées – la maison modèle étant généralement construite sur une base spéculative (tout comme la maison déjà construite) alors que la modification de la maison modèle en réponse aux demandes du client, ne permet de personnaliser que partiellement la maison. Les maisons personnalisées de masse peuvent théoriquement atteindre un haut niveau de standardisation (ou industrialisation) pour tous les éléments de la maison que l’acheteur sélectionne en personnalisant sa nouvelle maison. Paradoxalement, les choix par l’acheteur d’éléments produits en masse et standardisés augmentent le niveau de personnalisation de la conception de la maison (figure 1). Dans la majorité de la littérature spécialisée, les avantages de l’industrialisation domiciliaire sur les domiciles construits sur le site sont des coûts plus bas et prévisibles, une qualité accrue et plus constante ainsi qu’une construction plus rapide et ponctuelle (Hutchings 1996; Hullibarger 2001).

 

Figure 1. La relation entre la standardisation et la personnalisation selon les types de maisons

 

MASS CUSTOM HOME ® (i.e. la maison personnalisée de masse) est un prototype de maison développé sur les bases du système de personnalisation de masse (i.e. MC = f (PS), tel que décrit dans la section antérieure (Noguchi 2003b). Cette nouvelle approche de conception personnalisée de masse, dans laquelle les produits et services domiciliaires sont standardisés et intégrés dans le système, peut avoir le potentiel de réformer le système actuel de production domiciliaire en Amérique du Nord et contribuer à produire des maison abordables de qualité qui correspondent aux exigences actuelles du marché immobilier.

 

Références

Hernández C., and Noguchi. M. "Propuesta ‘Diseño Personalizado Masivo’ Para El Mejoramiento del Desarrollo de Vivienda de Bajo Costo En Mexico." CALEIDOSCOPIO, Vol. 8, No. 15 (2004): 127-143. <http://www.masscustomhome.com/spanish.htm>

Davis, S. M. Future Perfect. New York: Addison-Wesley, 1987.

Hullibarger, S. Developing with Manufactured Homes. Arlington: Manufactured Housing Institute, 2001.

Hutchings, J. F. Builder’s Guide to Modular Construction. New York: McGraw-Hill, 1996.

Noguchi, M. User Choice and Flexibility in Japan’s Prefabricated Housing Industry. Unpublished M. Arch. thesis. Montreal: McGill University, School of Architecture, 2000.

Ibid. "The Mass Custom Home: Vivienda Personalizada Masiva: Optimización de la Tecnología de la Vivienda Canadiense y Japanesa en Latinoamérica." Simposium Internacional: Prospectiva Urbana en Latinoamerica. Secretaría de Desarrollo Social & la Universidad Autónoma de Aguascalientes. Aguascalientes. Mexico. 31 August 2001.

Noguchi, M., and Friedman, A. "Mass Custom Design System Model for the Delivery of Quality Homes—Learning from Japan’s Prefabricated Housing Industry." Proceedings of the International Council for Research and Innovation in Building and Construction. CIB W060-096 Syllabus Joint Conference, May 6-10, 2002: Measurement and Management of Architectural Value in Performance-Based Building. Hong Kong: CIB, 2002a. 229-243.

Ibid. "Manufacturer-User Communication in Industrialised Housing in Japan." Open House International. 27.2 (2002b): 21-29.

Noguchi, M. "The Effect of the Quality-Oriented Production Approach for the Delivery of Prefabricated Housing in Japan," Journal of Housing and the Built Environment, Vol. 18, No. 4 (2003a): pp. 353-364.

Idid. "The Mass Custom Home: Learning from the Japanese Experience," Proceedings of the International Association for Housing Science 2003 XXXIth World Congress, June 23-27, 2003: Housing: Process & Product. Montreal: IAHS, 2003b. CD-ROM.

Pine II, B. J. Mass Customization: The New Frontier in Business Competition. Boston: Harvard Business School Press, 1993.

Smith, C. Building Your Home: An Insider’s Guide. Washington: Home builder Press, 1998.

Toffler, A. Future Shock. New York: Random House, 1970.

 

Copyright © since 2003 Masa Noguchi. Tous droits réservés.